Johnny Hallyday : Etait-il vraiment riche.. Découvrez de quelle manière il avait géré sa fortune.

Johnny Hallyday : Etait-il vraiment riche.. Découvrez de quelle manière il avait géré sa fortune.

Les revenus des concerts étaient perçus via diverses sociétés. Pour la tournée Flashback, 20% des revenus atterrissaient chez Artistes et Promotion SAS, qui a ainsi reçu 6,3 millions d’euros en 2006, ce qui lui a permis de lui verser un dividende de 4,5 millions. Pour la tournée M’arrêter là, 80% des recettes étaient perçues par la société Navajo EURL, qui a ainsi reçu 12,5 millions d’euros en 2009. Enfin, les revenus de la tournée Jamais seul finissaient chez Mamour SARL, qui a ainsi reçu 12 millions d’euros en 2012, et reversé à la star un dividende de 5,3 millions d’euros.

Fortune : Johnny Hallyday gagnait plusieurs millions d’euros par an, mais, très généreux avec ses proches, il dépensait sans compter et n’était pas riche.

Toute sa vie, Johnny Hallyday a tiré le diable par la queue, ou presque. Certes, l’idole des jeunes gagnait plusieurs millions d’euros par an. Mais il menait grand train, couvrant de somptueux cadeaux ses proches mais aussi lui-même. Au total, il dépensait une fortune entre 2,5 et 5 millions d’euros par an, selon un ancien conseiller fiscal cité dans les Inrocks. Revue de détail.

1- Ses revenus