Suite au Mediator, à l’Isoméride, le Tramadol fait l’objet d’énormes suspicions

Pire que le Di-Antalvic qu’il est censé remplacer, ce médicament entraîne des effets secondaires graves et une accoutumance.

« J’ai reçu du tramadol à fortes doses à la suite d’une fracture du sacrum », écrit sur le site Méamédica une femme. « Sensation de planer, mais douleur plus que supportable. Depuis, je l’utilise régulièrement. »

« De très gros effets secondaires ; à ne pas prendre seul ni avant de prendre un véhicule !! » ajoute une autre. « Un médecin généraliste me l’a prescrit alors que je souffrais d’une douleur aiguë au niveau de l’épaule droite.