Les signes du temps sur vos dents

Le vieillissement peut influencer négativement la santé dentaire, que ce soit par un processus naturel ou par manque d’attention à l’hygiène bucco-dentaire. Le risque de souffrir de certaines pathologies, comme la parodontite devient plus accru à partir de 60 ans.
Comment peut-on prévenir l’apparition des maladies dentaires après l’âge de 60 ans ?

• Le vieillissement à l’origine de plusieurs pathologies et lésions dentaires
Avancer dans l’âge – surtout après 60 ans – s’accompagne toujours de changements physiologiques qui ont un impact sur la santé bucco-dentaire.
En effet, l’ensemble des tissus composant la bouche et les dents subit des modifications. Le risque d’avoir des caries, qui sont à l’origine de l’inflammation chronique devient plus accru.

Le vieillissement est également responsable de la baisse de la sécrétion salivaire, du retard de cicatrisation des muqueuses buccales lors de lésion et d’une grande vulnérabilité face aux traumatismes durant la mastication.
Les séniors souffrent plus facilement de gingivite, parodontite et déchaussement des dents à cause de la fragilisation des tissus parodontaux.

• Quels sont les facteurs de risques ?
Les pathologies dentaires liées à l’âge, peuvent être provoquées par le diabète, l’ostéoporose, la prise de certains médicaments, ou la pose d’une prothèse. Une dépression nerveuse, des pertes de mémoire et des douleurs articulaires peuvent altérer le maintien d’une bonne hygiène bucco-dentaire.

• Impact des maladies dentaires sur la santé des séniors
Les personnes âgées sont plus fragiles et sujettes aux infections et maladies à cause de la faiblesse de leur système immunitaire. Les maladies bucco-dentaires, ou une hygiène dentaire insuffisante, sont pour elles, un facteur de risques de complications infectieuses
(ORL, respiratoires) et de candidose.