Sa langue n’arrêtait pas de grandir. Ce que sa mère a fait pour l’empêcher de partir au ciel vous fera pleurer.

Aujourd’hui, nous allons vous raconter une histoire qui va vous émouvoir et vous terrifier en même temps.

C’est une petite fille qui, dès sa naissance, a dû faire face à l’une des épreuves les plus difficiles et les plus douloureuses de la vie : une maladie dangereuse.

Il s’appelle Paisley. Il est né dans un nid d’amour, car c’était un bébé tant attendu, mais à l’hôpital, le jour de sa naissance, ce bonheur que ses parents ressentaient est devenu une préoccupation quand ils ont entendu le diagnostic du médecin.

« J’ai le regret de vous informer que votre fille a le syndrome de Beckwith-Wiedmann. Dans quelques instants, le spécialiste viendra vous parler du traitement » – a commenté le médecin en charge du domaine de l’accouchement.

Cette maladie est causée par des irrégularités et des mutations dans les gènes qui régulent la croissance du corps, augmentant rapidement et de façon spectaculaire la taille d’une partie du corps de la personne qui en souffre. Dans ce cas-ci, et d’une manière très dangereuse, il s’agissait de la langue.

En raison de cet état, Paisley a passé ses premiers jours de vie sur un respirateur jusqu’à ce qu’elle s’adapte à son étrange état.

Toutes les tâches normales d’un bébé comme manger, pleurer, rire, étaient impossibles pour cette petite fille ; cependant, ses parents aimants étaient prêts à la guérir malgré tout, quoi qu’il en coûte.