Macron Emmanuel n’en peut plus, tout le monde est inquiet de sa santé

Le Président français Emmanuel Macron a déjà besoin de se reposer. De quoi alimenter toutes les inquiétudes sur son état de santé.

Emmanuel Macron a besoin de « souffler ». Seize mois après son élection et des vacances bien méritées au mois d’août. Son état de santé inquiète.

Le 7 mai 2017, après le quinquennat grandement critiqué de François Hollande, son ex-ministre de l’Economie Emmanuel Macron obtenait le fauteuil de Président au palais de l’Elysée à seulement 39 ans. Un brin de jeunesse sur lequel les Français avaient beaucoup misé. Mais ces derniers temps, les apparitions et allocutions verbales du Président ont quelque peu déçu et agacé ses compatriotes. Jugé autoritaire et arrogant, il a d’ailleurs été remis en place par son épouse Brigitte Macron en personne, qui n’hésite désormais plus à lui dire ses quatre vérités pour lui remettre les pieds sur terre.

Mais ce n’est malheureusement pas cette semaine qu’Emmanuel Macron aura l’occasion de montrer ses éventuels efforts de conduite. Après seulement seize mois de mandat (et des vacances au bord de la toute nouvelle piscine du fort de Brégançon au mois d’août), le chef d’état a déjà besoin de « souffler ». C’est pourquoi il a décidé de soulager son emploi du temps pour le reste de la semaine.

Emmanuel Macron, victime d’un gros coup de fatigue, son état de santé ?

Habituellement organisé le mercredi, le conseil des ministres aura exceptionnellement lieu ce mardi 30 octobre, a annoncé franceinfo. Un aménagement effectué pour « des convenances personnelles » précise l’Elysée. Pour le Président, ce sont donc cinq jours de break qui s’annoncent et qui lui permettront de se reposer et de préparer comme il se doit le gros déplacement qui l’attend dès dimanche pour honorer le centenaire de la fin de la première guerre mondiale.

Si devenir président est forcément épuisant, les proches s’inquiètent toutefois de plus en plus pour Emmanuel Macron. Il y a quelques jours déjà, certains soulignaient le « rythme infernal » et « pas humain » auquel il était soumis, allant jusqu’à préciser qu’il maigrissait « à vue d’œil ». Ce besoin de se retirer quelque temps ne risque donc pas d’apaiser les préoccupations de chacun : « Son visage a changé, il est marqué par le poids du pouvoir », a révélé un de ses collaborateurs au Figaro. Cette parenthèse aura également le mérite de satisfaire Brigitte Macron qui, il y a encore quelques semaines, « ne cessait de plaider pour qu’on lui ménage des plages de repos dans son programme ». C’est ce que l’on appelle une femme de poigne.

Carla Bruni ose une blague très drôle sur Emmanuel Macron