Cette jeune apprentie en médecine sauve un petit garçon qui s’étouffait dans un train, grace aux techniques qu’elle a apprit

Comme nous le disons souvent, la plupart des héros ne portent pas de capes – et la plupart ne sont même pas célèbres.

Bien que nous entendons constamment des histoires épouvantables de tragédies dans le monde entier, il existe aussi d’innombrables histoires merveilleuses de solidarité et de gentillesse qui valent la peine d’être racontées aux autres et d’être diffusées.

María López voyageait un jour dans le métro, sans se douter qu’elle allait changer à jamais la vie d’un petit garçon et de sa famille.

Le 23 novembre, María López, 18 ans, est entrée dans une station de métro à Grenade, un jour comme les autres. Elle ne pouvait pas deviner que ce serait le voyage de sa vie.

Alors qu’elle était assise dans le métro, Maria a entendu les cris désespérés d’une mère qui demandait de l’aide, selon le site Web de l’IES Aynadamar, l’institut où Maria a étudié comme infirmière.

“Mon fils s’étouffe!”

La mère a hurlé : « Mon fils, il s’étouffe ! Il s’étouffe ! « alors qu’elle tapotait le visage du petit garçon de 9 ans, cherchant désespérément à le faire réagir.

Alors que les passagers du métro étaient assis tétanisés, Maria n’a pas hésité : elle a couru vers la mère et son fils.

Alors qu’elle se rapprochait, elle a vu que le garçon était rouge et qu’il avait les mains sur le cou. Maria s’est également rendu compte que la teinte du garçon était en train de changer et qu’il commençait à devenir violet.