Annonces

Christian Quesada a fait des déclarations émouvantes sur sa vie, ça fait peur

En moins de 24 heures, tous les médias parlent de Christian Quesada et de sa garde à vue. En effet, la police s’est déplacée chez lui le 27 mars pour faire une réquisition.

Annonces

Les policiers ont trouvé au domicile de Christian des images et des vidéos pédo por nogra phiques en très grand nombre. Ajouté aux images, Il y avait aussi des documents que le “maître de midi” avait partagé sur les réseaux sociaux.

L’intervention de la police a été engendrée par une fille qui a porter plainte contre Christian Quesada. La fille a dénoncé ces actes comme une tentative de corruption de mineur.

Actuellement le grand champion des 12 coups de midi est en garde à vue et mis en examen. Au poste de police, Christian a reconnu les accusations portés contre lui. Le passé de l’homme est aujourd’hui fouillé et presques tous ses anciennes déclarations font de nouveau surface.

Annonces

Il y a environ un an et demi, en novembre 2017, durant une interview accordé à Télé Star, Christian a révélé des problèmes qu’il a eu dans sa jeunesse. Dans son interview, celui qui a eu plus de 800000 euros sur TF1 s’est confié sur les démons qui lui a tourmenté durant deux ans.

Peu avant, Christian a fait des révélations émouvantes sur sa vie

Annonces

“J’ai eu des démons qui m’ont gangrené pendant deux ans”

disait-il.

Christian a ensuite parlé du temps où il était très fêtard et comment il a fini dans la rue comme un mendiant après avoir eu des problèmes d’argent.

Annonces

“Il y avait beaucoup de fêtes à la maison, beaucoup d’alcool, de drogue… Ça m’a fait perdre pied. Puis j’ai cumulé les dettes, mon appartement s’est délabré, j’ai été foutu dehors et je me suis retrouvé à la rue, sur un matelas dans une station-service”

a-t-il déclaré ce jour.

Annonces

Depuis le 27 mars, l’ex champion de Jean-Luc Reichmann a passé la nuit dans une cellule et ca risque de durer quelques temps.

Après la garde de vue du grand champion des 12 coups de midi, son passé est remis sur tapis. Christian Quesada a fait des aveux troublants sur ses enfants trouvés dans son autobiographie.

Annonces

Son avocate donne de ses nouvelles

Christian Quesada a été mis en examen pour détention et diffusion d’images pédo por nogra phiques et corruption de mineur ce 27 mars, puis placé en détention provisoire. Son avocate, Me Mélanie Savournin, a raconté comment il vivait cette situation.

Annonces

Christian Quesada est derrière les barreaux : le champion des 12 Coups de midi a été placé en détention provisoire ce mercredi 27 mars. Mis en examen pour détention et diffusion d’images pédo por nogra phiques et corruption de mineur, il a en partie été écroué en raison de précédentes affaires. Comme l’a révélé Le Parisien, Christian Quesada avait déjà été impliqué dans trois affaires concernant des mineurs en 2001, 2003 et 2009, entre autres pour « exhibition ». Christophe Rode, le procureur de la République de Bourg-en-Bresse, a expliqué au quotidien que le juge des libertés et de la détention (JLD) avait pris cela en compte : « C’est le risque de réitération par rapport à ce passé judiciaire qui peut expliquer la décision du JLD. »

Christian Quesada a été arrêté à son domicile ce lundi 25 mars, un an et demi après la plainte d’une adolescente de 17 ans pour tentative de corruption de mineur. « Des centaines d’images et vidéos compromettantes de mineurs et d’enfants subissant des vi ols et agres sions sxlles, qu’il échangeait avec d’autres internautes, ont été retrouvées sur ses ordinateurs », a déclaré Christophe Rode dans Le Parisien. L’ancien candidat de jeux télévisés a reconnu les faits lors de sa garde à vue. Et comme le révèle son avocate, Me Mélanie Savournin, il a pleinement conscience que la situation est grave : « Il était effondré, résigné même à un moment, mais il va rester combatif », a-t-elle assuré au Parisien.

Annonces

Alors qu’une information judiciaire a été ouverte et que l’enquête suit son cours, Me Mélanie Savournin a indiqué que son client comptait se montrer coopératif : « Nous souhaitons que les investigations se poursuivent le plus rapidement et le plus efficacement dans l’intérêt de tout le monde. » Christian Quesada étant toujours derrière les barreaux ce vendredi 29 mars, une question se pose : son avocate compte-t-elle faire appel pour sortir son client de détention provisoire ? Comme elle l’a indiqué au Parisien, cette décision n’a pas encore été prise. Mais cela ne saurait tarder : « Il y aura forcément des demandes de remise en liberté à un moment », a-t-elle prévenu. Reste à savoir si elles seront acceptées, compte tenu des antécédents judiciaires de Christian Quesada…